Guide des sortiesoxygène

Une ferme à portée de métro.

vendredi 05 avril 2019
Une ferme à portée de métro. © Jean-Pierre Sageot

Zone sensible – Ferme urbaine de Saint-Denis.

Tout public. Visites guidées avec Franck tous les sam à 15 h.
Tarif : 6,50 €, 5 € pour les moins de 12 ans.

Journées portes ouvertes le 27 avril de 10 h à 18 h, gratuit. Concerts le 18 mai de 10 h à 18 h. Gratuit.

112, av. de Stalingrad, Saint-Denis (93). M° Saint-Denis-Université, puis 10 min de marche.

A noter : juste à côté se trouve la Ferme ouverte de Saint-Denis, animée par la ferme de Gally, qui propose des ateliers en famille.

Fermeouvertedesaintdenis.com.

Une petite pancarte signale que l’on est arrivé : la Zone sensible, c’est ici ! Ce lieu hybride et bouillonnant est installé sur une ancienne ferme maraîchère, la dernière qui a survécu en Seine-Saint-Denis. Héritage d’un XIXe siècle où toute une partie de la banlieue parisienne produisait des légumes que l’on venait vendre en charrette aux Halles. Cette ferme mêle rangs serrés de plantations en permaculture, ruches et propositions artistiques. Logique pour une structure qui travaille sur trois pôles de recherche : « nature, culture, nourriture ». Ici, tout ce qui pousse est produit sans engrais chimiques, mais avec du fumier récupéré au théâtre équestre Zingaro, lui aussi situé dans le 93. Le site est cogéré depuis 2017 par le Parti poétique, un collectif d’artistes fondé par Olivier Darné – lequel s’est fait connaître pour ses recherches et installations autour de l’abeille. Désormais, la ferme urbaine a ouvert ses portes au public : on peut y venir en visite libre gratuitement le week-end, ou suivre les visites guidées de Franck, le charismatique chef-jardinier, qui explique en détail les subtilités bénéfiques de la permaculture les samedis à 15 heures. Mais le lieu propose aussi toute une série d’événements gratuits, dont la plupart sont destinés aux familles : une rencontre avec Gilles Clément le 6 avril ; une journée portes ouvertes le 27 avril, avec des lectures pour les enfants grâce à Hugo, l’âne à livres ; des concerts de musique du monde le 18 mai, des projections de cinéma en plein air cet été… La ferme accueille aussi des écoles, pour sensibiliser les enfants à une alimentation saine en circuit court (et bien sûr sans pesticides). Comme elle a pour objectif zéro carbone, elle espère pouvoir livrer cette année, à vélo ou en véhicule électrique, les légumes produits. A plus long terme, Zone sensible veut même ouvrir une académie de cuisine, suite à une rencontre avec le célèbre chef Alain Ducasse : une façon idéale de boucler la boucle.

Share to Facebook Share to Twitter More...

Le calendrier des sorties

A l'affiche

(publicité/partenariat)
Des spectacles, des festivals, des salons, des expositions, des films...